Mars 2017 – le mois où tout commença pour le chanvre !!!

Par défaut

Ça y est !!!!! On a commencé !!!! Ça fait du bien de voir la maison changer de tête !

  • dans le salon

20170312_12461120170312_12462920170312_18572020170312_185732

  • dans la cuisinedans la cuiin

20170312_12461920170312_12465620170312_18574120170312_185752

On allait oublier mais ce mois-ci il y a un anniversaire important…nous sommes propriétaires depuis 3 ans !! 🙂 😦 🙂 🙂 🙂 🙂

Publicités

Février 2017 – les choses sérieuses commencent !

Par défaut

Ca y est, nous avons pour objectif de commencer à poser très prochainement les parpaings de chanvre…livrés et entreposés…dans la maison… rappelez-vous… le 30 octobre 2015.

wp-image-1114032434jpg.jpg

Quelques préparatifs sont tout de même indispensables :

  • installer les gaines électriques qui doivent être derrière les parpaings.
  • reprendre à quelques endroits l’isolation faite avec la laine de bois. Ce travail consiste à ajouter un peu de laine de bois derrière les montants et un peu de laine de mouton dans les petits trous.

cofcofcofmde

Cette activité nous a permis de découvrir qu’il y avait encore quelques petits problèmes d’humidité sur le mur nord.

Ne voulant pas montrer l’un et l’autre notre découragement, les cerveaux se sont mis en route, ça a tourné, ça a chauffé, c’est monté monte en ébullition et ça a trouvé une solution. Nous vous l’expliquerons, photos à l’appui, quand elle sera mise en application.

Ce n’est pas grave. Pour l’instant on laisse de côté le mur nord au rez-de-chaussée et on prépare le même mur, à l’étage, pour pouvoir poser prochainement les parpaings. Evidemment ça implique de fixer une « lisse » en OSB pour les soutenir.

En parallèle de ce travail de préparation, des ouvriers qualifiés sont venus faire le gobetis dans la chaufferie. Merci à eux !

-protection des muraillères et poteaux

cof

-protection des fenêtres

cof

cof

-délimitation de la zone à recouvrir de gobetis (nous souhaitons garder un mur en pierres apparentes…merci Jean-Michel pour l’idée 🙂 )

dav

-projection du gobetis…au sol…mais sur les murs surtout !

cof

-Ah ! Là, c’est mieux…Ca repose les yeux 😉

sdrcofcof

Enfin, nous avons commencé à prospecter dans les magasins de carrelage 🙂 C’est une activité encourageante mais pas des plus faciles !

Janvier 2017 – l’hiver et la chaufferie

Par défaut

Quoi de plus logique que de s’intéresser à la chaufferie en hiver.

Cette pièce sera donc au fond de l’ancienne habitation, à côté de la future cage d’escalier. Là où on a transformé une fenêtre en porte au mois de septembre 2016… Vous suivez ??? Vraiment, on insiste, il faut que vous passiez !!!

Pour avoir une jolie chaufferie, il faut plusieurs ingrédients :

  • une belle ouverture pour faire rentrer la chaudière, le ballon tampon et à terme le bois. Ça, c’est fait !
  • une belle dalle pour supporter le poids de tout ce matériel et pour faire bien propre. Ça, c’est fait, aussi !
  • un mur sain – il faut donc décrépir…
    • le rez-de-chaussée :

mdecof

    • l’étage

sdrcof

  • un solivage tout neuf, pour accueillir, plus tard, un joli plafond (tout est beau chez nous ! hihihihi) et un magnifique sol à l’étage (on monte en qualificatif !). Ça, c’est en cours !       Bien évidemment, il ne vous aura pas échappé qu’avant d’installer un solivage neuf, il faut détruire l’ancien…
    • destruction :

sdrcofcof

    • reconstruction

cofcofcofcofcofsdrmdemde

  • un gobeti pour avoir une maison la plus saine possible et accessoirement renforcer certains murs limites. Ça, ce sera fait !
  • des montants pour installer l’isolant. Ça, ce sera fait, mais encore après !

Novembre et décembre 2016 à Tissonnières.

Par défaut

Pour être bien au chaud (tout est relatif) cet hiver, il a fallu continuer à isoler les encadrements de fenêtres. Après un long et minutieux travail, tout est bien isolé. Seul hic, le maçon qui doit faire l’enduit final sur les murs et sur les encadrements de fenêtres doute fortement de la résistance d’un enduit à la chaux sur les angles et les tablettes autour des fenêtres. Reste plus qu’à trouver une autre solution, certainement avec du bois, qui pourra s’adapter…à suivre.

Au cours du mois de novembre, nous avons aussi fait une petite beauté au caisson de la VMC (cf. photo – juillet 2015).               Pour rappel : 20150815_115551

Nous avons fait plus précisément un banchage chaux chanvre pour améliorer l’isolation et pour avoir une meilleure accroche pour l’enduit final.

  • le coffrage :

20161106_164730

20161106_164737

20161106_190335

20161106_190332

  • le remplissage :

20161119_135532

20161119_135538

Si vous regardez bien les photos suivantes, vous verrez qu’il n’y a pas qu’au caisson que nous avons fait une beauté…la maison s’est mise sur son 31 avec sa jolie porte d’entrée dont nous sommes très très très contents. Non seulement elle permet de qualifier un peu plus notre « tas de pierres » de maison mais en plus on la trouve bien jolie !

20161109_08333220161109_08351120161109_08531920161109_13162320161109_10492120161109_131632

Une porte d’entrée c’est bien sympathique mais n’oublions pas qu’il faut aussi s’occuper des portes qui sont à l’intérieur de la maison…portes est un bien grand mot. On va plutôt parler d’ouvertures et de fermetures.

En effet, à la fin du mois de novembre, nous avons fini de reboucher l’ancienne ouverture – activité commencée en septembre (cf. photos – septembre 2016) de la future chambre d’amis. Au cours du mois de décembre nous avons ouvert le passage entre le futur bureau et la future cage d’escalier. Il faut encore faire preuve d’imagination pour avoir le plan en tête, mais on se rapproche de plus en plus des pièces concrètes !!!

FERMETURE DE L’ANCIENNE OUVERTURE

Pour rappel : 20160928_095928

IMG_20161120_112707

20161120_175150

OUVERTURE DU MUR

cofcofcofcofmdecof

MACONNERIE

cofmdemdeIMG_20161218_200301davdav

Joyeux noël, bonne année et tout et tout !!!

Préparation pour l’hibernation à Tissionnières

Par défaut

Au début du mois, le maçon est venu finir l’ouverture : préparation des jambages, du linteau et du seuil (petite erreur, sans conséquence…, de 16 cm qui nous vaudra un joli plan incliné amovible).

wp-1478873318960.jpg

wp-1478873324897.jpg

Qui dit ouverture…dit fermeture…

wp-1478873332786.jpg

wp-1478873340209.jpg

La maison étant fermée, il y a encore quelques tâches extérieures à effectuer ou …à terminer… pour bien débuter l’hiver :

  • couper  le bois stocké dehors :

20161009_180527

20161009_180622

20161009_180549

  • et le ranger pour pouvoir se chauffer pendant les longs mois hivernaux à venir !!!

wp-1478879645326.jpg

wp-1478879664346.jpg

wp-1478879656586.jpg

  •  finir le drainage au nord de la maison en utilisant les tas de gravats sortis de l’habitation, les morceaux de dalle et autres bouts de briques. Sans oublier de tarir la carrière de pouzzolane avec l’aide précieuse d’un certain nombre de pairs de petites mains, que nous remercions encore.

20161002_184630

wp-1478873307468.jpg

wp-1478873263700.jpg

wp-1478873269164.jpgTout est bien propre maintenant !

  • maçonner des solins (enduit entre la pierre de la façade et le couloir en zinc de la couverture) pour éviter les infiltrations d’eau et de neige entre les deux bâtiments. Pour cela, nous avons acheté une échelle de toit pour travailler en toute sécurité et presque sans acrobatie !

wp-1478868702910.jpg

wp-1478868702969.jpg

wp-1478868703071.jpg

wp-1478868703061.jpg

Pierre n’a pas résisté à l’envie de grimper au sommet de son domaine !

wp-1478868702968.jpg

wp-1478868703012.jpgHe’s the king of Tissonnières !!!

  • isoler inlassablement les encadrements de fenêtres.

wp-1478871211464.jpg

wp-1478868703278.jpg

wp-1478879721220.jpg

  • calfeutrer et pré-isoler les trois fenêtres de toit en attendant l’arrivée des prochains matériaux.

avant :

wp-1478868702888.jpg

après (et avec neige) : wp-1478868703618.jpg

wp-1478868703344.jpg

wp-1478868703625.jpg

  • mettre un peu d’ordre à l’extérieur du nid, le terrain voisin ayant été vendu. Après les petites mains, nous remercions les gros bras (et le Berlingo transformé cette fois en Berlingros) pour le déplacement des pierres.

wp-1478868703079.jpgOn voit encore les traces des pierres qui ont longuement séjourné dans cette zone.

wp-1478873250576.jpgC’est à se demander si elles n’ont pas fait des petits !!!

Nous sommes quasiment prêts pour affronter l’hiver. Il ne reste plus qu’à fermer la maison avec une vraie porte d’entrée qui ne devrait plus tarder !

 

Septembre à Tissonnières

Par défaut

Premier travail en septembre, finir de tout préparer pour la venue du maçon :

  • préparer un coffrage autour des tuyaux dans la chaufferie
  • tout ranger

En parallèle, faire un trou dans le mur de la vieille grange pour faire passer les différentes gaines.

wp-1474790530778.jpg

Enfin, continuer le travail (descente de gouttières et drainage) à l’arrière de la maison pour espérer redonner au terrain une allure à peu près ….terrienne fin octobre.

20160928_100046

 

20160928_100138

20160928_100230

Le maçon est donc venu mi-septembre pour couler la dalle :

wp-1474790705249.jpg

 

wp-1474790698708.jpgSur cette photo, on aperçoit le coffrage fait en début de mois.

 

Avant la fin du mois, le maçon prévoit également de venir finir l’ouverture qui permettra d’accéder, par l’extérieur de la maison, à la chaufferie. Nous nous lançons donc dans la destruction du mur, avant que le maçon vienne faire une jolie ouverture.

wp-1474790613040.jpgC’est cette fenêtre que nous voulons transformer en porte.

wp-1474790604905.jpg

wp-1474790629699.jpg

Vous aurez peut-être remarqué que cette destruction génère peu de gravats…En réalité, pendant que Pierre creuse, Charlaine réutilise les pierres pour reconstruire un mur. Cette fois-ci, c’est une ancienne porte que l’on veut transformer en niche !!! Venez voir, ce sera plus simple à comprendre 🙂

wp-1474790668744.jpg

wp-1474790677702.jpg

20160928_095928Soyons honnêtes, Pierre a une plus grande capacité à mettre du bazar partout que Charlaine à tout ranger !!!

Ou disons que Charlaine remonte moins vite les murs que Pierre ne les démonte …Quoi qu’il en soit, ceci a quelques conséquences !

20160928_095921

20160928_095912

Pendant que Charlaine s’interroge sur la rigidité de la dalle toute neuve, Pierre la taupe moderne continue à creuser, de jour comme de nuit !!

wp-1474790725620.jpg

wp-1474790732258.jpg

Pour un joli résultat à la fin d’un weekend bien intense !

20160928_100058_hdr

20160928_100005

20160928_095955

Les derniers jours de septembre, le maçon est venu préparer son chantier. La finalisation de l’ouverture se fera en octobre.

20160928_191253

20161002_184602

20161002_184523

Sous la chaleur du mois d’aout

Par défaut

L’objectif du mois août était de décaisser complètement le rez de chaussée de l’ancienne habitation. Ceci a pu être possible grâce aux pelles, aux brouettes, à une mini-pelle, à plusieurs paires de bras, que nous remercions, et à une bonne dose de transpiration!!!

wp-1473440735242.jpg

wp-1472323735525.jpg

wp-1473580895784.jpg

On a pu enterrer les gaines qui étaient suspendues au plafond depuis des mois …(si quelqu’un ose dire : « des années »….gare à lui, ou elle !!!)

wp-1473581075848.jpg

wp-1473440735519.jpg

Un long travail de taupe a été fait dans la chaufferie pour installer les différentes gaines et les différents tuyaux et raccords.

wp-1473612636508.jpg

wp-1473440735668.jpg

wp-1473440735657.jpg

Il a aussi fallu installer les tuyaux d’évacuation pour la future petite salle de bain.

wp-1473440735637.jpg

Ça y est, le maçon va pouvoir venir couler la dalle courant septembre 😀

Et comme la mairie a participé aux travaux…wp-1473440735743.jpg

…le maçon pourra venir avec son camion-toupie sans s’embourber.

En parallèle, nous avons amélioré l’isolation des fenêtres en traquant les petits trous dans l’isolant pour les remplir avec :

-de la trio (en haut) :

wp-1474134156166.jpg

-de la laine de bois (en haut) :

wp-1474134144852.jpg

-de la laine de mouton :

wp-1474053588832.jpg

wp-1474053588847.jpg

Promis, Pierre n’est pas dans le sac !!!

Bonne rentrée !